Un weekend dans les arbres

19 septembre 2014


A tout début du mois d'août, Guillaume et moi avons eu l'opportunité de s'essayer à un weekend hors du commun... perchés à 15 mètres de hauteur dans un arbre!

Nous sommes partis en voiture un samedi en fin de matinée, direction la Mayenne.
Trois bonnes heures de route plus tard, nous arrivions au Domaine des Vaulx, qui propose toutes sortes de prestations : cabanes dans les arbres, cabane flottante au milieu d'un lac, chambres bulles, gîtes... pour une ou plusieurs nuitées, avec ou sans petits déjeuners, avec ou sans repas...
L'éventail est large!



Notre programme à nous, c'était celui-là :

Grimper jusqu'à notre fief, harnachés comme pas deux, via un petit chemin pentu entre les arbres, puis un pont de singe. Visite des lieux. Installation.  

















♢ Départ pour une petite balade campagnarde dans l'immense domaine.
Champignons, fruits des bois, fleurs variées, vastes prés, chèvres, chevaux, lac... un vrai moment ressourçant pour les enfants citadins que nous étions... et les jeunes urbains que nous sommes devenus un peu par force.


Notre cabane vue d'en bas ! 

La cabane flottante du domaine. Nous avons assisté à la prise de possession des lieux par un couple assez rigolo qui a dû rejoindre son nid en toute petite barque en plastique! Nous avons bien cru que leur poids - ainsi que celui de leurs affaires -allait finir par leur faire prendre l'eau! Du haut de notre arbre, nous avons bine rigolé!

















Coucouuuu !



Puis dès notre retour de promenade, un petit coup de klaxon en bas : notre panier repas venait de nous être livré, accroché par un mousqueton à une corde. En haut, une poulie nous permettait de hisser notre trésor jusqu'à nous! Je dois avouer que ça m'a beaucoup plu!
Repas "ordinaire", mais bon et très copieux. 
Dîner à 15 mètres du sol, dans une cabane en bois, je peux vous dire que c'est assez atypique... en tous les cas juste ce qu'il faut pour nous plaire!









La soiré s'est terminée paisiblement, en bouquinant et profitant de note jolie vue.

La nuit quant à elle - il faut bien l'admettre - a été assez agitée : le vent s'est levé, et la pluie ne s'est pas non plus faite attendre... 
Les violentes bourrasques faisaient tranquillement tanguer la cabane, et grincer les câbles contre le bois, dans un vacarme assez assourdissant...
Nous ne pouvons donc pas dire que nous avons passé une très bonne nuit... c'est dommage.
Le lendemain matin, un nouveau coup de klaxon : c'est notre petit déjeuner! 
Je le rêvais sur la terrasse de notre cabane, à la lueur de l'aurore, chauffée par les rayons du soleil... malheureusement, tout étant trempé et froid dehors, nous nous sommes contentés d'un petit déjeuner au lit, au chaud dans la couette, à regarder les arbres bouger par la fenêtre. 
Très agréable malgré tout!







Je ne peux que vous recommander ce type de petit séjour si vous avez besoin de prendre vos distances avec la ville, le bruit, le stress... et si vous aussi vous avez l'âme de Tarzan et Jane!
Aux beaux jours, avec le soleil, il s'agit d'une véritable parenthèse enchantée qui fait un bien fou!

Merci moumoune !

Je vous retrouve bien vite pour de nouvelles pérégrinations norvégiennes, andalouses, basques... bref! 
Y'a de quoi faire ici!


   Arrivederci les ouistiti    




ET PENDANT CE TEMPS, SUR INSTAGRAM...

© Moi je pérégrine. Design by Fearne.