Andalousie #3 : Montellano o la vida tranquilla

12 mai 2014




Chers petits pérégrins,

Oui je sais, j'ai un peu délaissé le blog ces derniers temps, MAIS j'ai de supers bonnes excuses! 
Si si attends tu vas voir... 
Il a fallu : que j'écrive mon mémoire de fin de master, que je prépare mes oraux blancs de capes, ma soutenance de mémoire, et enfin que je trouve une petite robe pour le mariage de mes cousins et donc pour MON RETOUR EN ANDALOUSIIIIIIE DANS QUELQUES JOUUUUUUURS ... pardon, je me suis un peu laissé déborder par mes émotions là, haem...
Ah tu vois, c'était des supers excuses non? 
Surtout la robe: avoue que là, c'est imparable comme excuse!!!
Ouais bon ok...

Alors, comme là je suis un peu charrette encore, et que j'ai pas DU TOUT fini de trier toutes mes photos tout ça tout ça, ben je vais t'faire un p'tit article un peu court, juste histoire de te faire patienter encore un tout petit peu.

Je t'emmène avec moi à Montellano, le village où vivent mes cousins, à quelques kilomètres de Séville.
Un pueblo blanco ravissant, dans lequel j'ai vécu de grandes émotions (on y reviendra), dans lequel j'ai rencontré des andalous tous plus généreux et adorables les uns que les autres, dans lequel j'ai mangé de délicieux tapas, et dans lequel j'ai un peu flâné, un matin, pour vous offrir une petite visite et les photos que voici...

Bienvenue à Montellano.
Douceur de vivre, fragrances de fleurs d'orangers, rayons du soleil sur la peau... instants divins.

Le mariage, ce sera dans cette église... 


Les rues de Montellano, tout en hauteur, et à perte de vue, la campagne andalouse...






Tout est magnifique ici, jusque sous les balcons... Il faut juste lever le bout de son nez!


Des tapas en veux-tu en voilà! Miam...


Et toujours, ces couleurs si pétillantes et ces orangers qui rendent l'atmosphère si belle et si agréable


Voilou les p'tits pérégrinous.
C'en est fini pour aujourd'hui.

Mais je reviens bien vite pour vous emmener visiter le Real Alcazar, ou bien un nouveau village blanc, ou bien les traditions saisissantes de la semaine sainte, ou bien les campos et leurs taureaux... bref, on verra bien quoi, ce sera une surprise!

Baisers pérégrinesques...



   [CLIQUEZ SUR UNE PHOTO POUR LANCER LE DIAPORAMA]

                                                                     


ET PENDANT CE TEMPS, SUR INSTAGRAM...

© Moi je pérégrine. Design by Fearne.