Japon # 3 : visite du parc Ueno

31 août 2012





Aujourd'hui, visite d'un quartier central de Tokyo: le quartier du parc Ueno.

Au printemps, lorsque les cerisiers sont en fleurs, c'est essentiellement dans ce parc que se réunissent les japonais pour pique-niquer, discuter et chanter sous les arbres.
On appelle ça le hanami : la contemplation des cerisiers en fleurs! Tout un programme! Et tout un rituel pour eux!
Ça fait rêver non ? Imaginez ce parc entièrement coloré de rose et des sourires des japonais, heureux de profiter de la belle saison... :)
Évidemment, au beau milieu du mois de juillet, les arbres ont perdu leurs jolies fleurs, mais l'endroit n'en demeure pas moins calme, reposant et grandiose pour autant.

Au beau milieu de cette gigantesque et parfois étouffante métropole, les halos de verdure comme celui-ci sont réellement les bienvenus!
Ici, se trouvent aussi bien de grandes allées sur lesquelles circulent toute la population tokyoïte - hommes d'affaires pour leur pause déjeuner, musiciens itinérants, mères de famille accompagnant leurs bambins, groupes d'adolescents joyeux, touristes, amoureux - que de petits chemins alambiqués menant vers des temples et des sanctuaires cachés, mais aussi un zoo, trois musées (dont le grand musée national de Tokyo), un immense étang intégralement recouvert d'énormes nénuphars durant l'été, un lac sur lequel les courageux peuvent faire du pédalo ou de la barque... et on vous en passe !

Nous en avons fait un bon petit tour, ce qui nous a occupé une bonne partie de la journée ; d'autant qu'avec la chaleur qu'il faisait, nous ne marchions pas d'un pas très vif !
Nous y avons également pique-niqué, ce qui a été pour nous l'occasion de goûter les réputés onigiri (triangles de riz fourrés à tout un tas de parfums et garnitures possibles et variés, et recouverts d'algue nori), que les japonais achètent dans des stands pour manger sur le pouce, entre deux rendez-vous, dans les transports ou autre !
Simple mais délicieux, l'onigiri est devenu la base de notre alimentation après ce jour là !

Pour la petite anecdote, le zoo était en deuil ce jour là : Lili, panda femelle, icône et mascotte de la ville, venait de mourir de vieillesse...
Nous sommes donc allés rendre visite à son compagnon désormais seul, qui mangeait du bambou comme un malheureux, trop dur :(

Bonne visite au parc Ueno !










Quand ce ne sont pas les papiers porteurs de bon augure pliés et noués (cf article précédent) , ce sont par exemple, des panonceaux de bois qui sont accrochés devant les temples, sur lesquels sont gravés les vœux et prières des japonais passés par là pour se recueillir...




Il fait vraiment très chaud, on boit des litres et des litres d'eau par jour, et heureusement, ce genre d'installations est présent dans tous les parcs et jardins de la capitale !



Les bons onigiris !!! Celui-ci était au thon et à une sorte de mayonnaise !


ET PENDANT CE TEMPS, SUR INSTAGRAM...

© Moi je pérégrine. Design by Fearne.